Al'Tarba, interview fantôme

Jeudi 16 novembre, Jarring Effects prenait possession du O'Sullivans dans le cadre du MaMA Event 2014. Notre tête d'affiche : Al'Tarba, nouvelle recrue du label. Arrivés trop tard pour capter l'artiste avant son set, l'interview se fera en toute fin de soirée. On espère qu'il ne sera pas trop fatigué... Le RP nous rassure : Fatigué ? Si seulement.

 

 

Al'Tarba aura 40 minutes pour présenter son nouvel album "Let the ghosts sing", 40 minutes pour retourner la salle. Bouillant, sautillant, conquérant, le toulousain a la furie communicative. Le O'Sullivans est plongé dans un film noir signé Al'Tarba où les fantômes chantent et les spectres sonores dansent.

On se demande s'il va falloir prévoir une camisole pour tenir Al'Tarba en place le temps de notre interview... Et puis après une apothéose drum and bass, les lumières s'éteignent et on tente une entrée en loge.

Une loge où on rencontre le beatmaker, s'excusant de nous faire patienter 2 minutes le temps qu'il reprenne son souffle. Le mec sympathique pour ne pas dire gentil, presque calme. On s'installe, on dit qu'on aime ce qu'il fait, il nous remercie. Le calme avant... la mitraillette. La gâchette : le bouton "record".

 

Interview Ghostbusters

Films de fantômes
On a lu sur les internets : "Let The Ghosts Sing a quelque chose de la joie macabre d’un Tim Burton ou d’un Jean Pierre Jeunet". Donc on voudrait savoir lequel de ces titres se rapproche le plus de ton album :

  • Les noces funèbres d'Alien
  • Mars attaque les enfants perdus
  • Le fabuleux destin de James et la pêche géante
  • Un long dimanche de Batman.

Al Tarba : J'aime bien James et la grosse pêche et Alien… alors…

Chez Watt : La grosse pêche d'Alien ?

Al Tarba : Ha voilà ! Tiens ça pourrait être le nom d'un porno inter-espèces !

 

Al Tarba - O'SullivansIndustrie fantome :
Quand on produit du hip-hop, on vend plus de vinyles ou de CD aujourd'hui ?

Al Tarba : C'est la première fois que je sors un vinyle et c'est ce qui marche le mieux maintenant… Parce que quand on fait de l'abstract hip-hop on est écouté par les hypsteeers !! Et les hypsteeeers achètent des vinyles ! Merci mes potes les hypsteeers !!

 

Paranormal Activity :
Il parait que tu dors peu. Y'a des fantômes sous ton lit qui t’empêchent de dormir ? Si oui les quels ? 

Al Tarba : Et bien figure toi que petit j'ai dû aller voir un psy pour mes problèmes de cauchemars et de terreurs nocturnes. En fait, je suis une flipette qui adore regarder des films d'horreur.

Chez Watt : donc maso en plus ?

Al Tarba : Oui, c'est ça. Ceci dit les masos sont des sadiques aussi il parait… Digne enfant du Marquis de Sade, je suis donc une flipette sadique.

Chez Watt : Y'a un rapport avec ton goût pour les succubes, celles que l’on voit sur tes pochettes d’album ?

Al Tarba : C'est un baphomet avec des seins, pour être précis. Car comme on le sait tous, le mal incarné c'est la femme. Et j'espère bien remporter la palme du "Gros con" avec cette réponse. Merci.

 

Purgatoire :
Un de tes titres se nomme "Good morning rain" et un mois plus tard tu te retrouves sur scène en Bretagne. Tu peux nous en dire plus sur tes méthodes marketing pour conquérir ton public ?

Al Tarba : Il n'a pas plu en Bretagne, j'étais très déçu !

(par contre il a neigé…)

 


Message subliminal :

Si on passe ton disque à l'envers, quel est le message qu'on entend ? 

Al Tarba : Tu entends la voix de Charles Manson qui te dit de tuer des gens. Et comme il a déjà tué la femme de Polanski, j'opterai pour… Beyoncé.

 

J'entends des voix :
T'as travaillé avec Seth Gueko, Nekfeu de 1995, Swift Guad, Hugo TSR pour finalement appeler ton album « Lets the ghosts sing » ... y'a un message caché ?

Al Tarba : Je ne comprends pas la question. Mais non. Les fantômes qui chantent, ce sont mes fantômes intérieurs, ceux qui me tourmentent ! Cela dit Swift Guad a un air de fantôme passé une certaine heure.

 

Revenants :
On a lu que ton grand-père était collectionneur de vinyles... et aujourd'hui t'es aux platines. Ça semble logique.
On te propose un jeu sur ce thème. Retrouve le métier des grands-pères de ces gens :

- Etienne Daho, son grand-père était …

Al Tarba : "Vendeur d'antidépresseurs"

- Pharell Williams ?

Dj Nixon (qui s’installe) : réparateur de clios (Renault Williams).

- Francky Vincent ?

Al Tarba : c'était… un saclé coquin !

Michael Jackson son grand-père était…

Al Tarba : Blanchisseur. Pardon.

 

 

Carrière fantôme :
Stromae dit qu'il va arrêter la musique. La place est donc libre. Est ce que tu comptes en profiter ? Et comment tu vas t'y prendre ?

Al Tarba : Hmm, je sais pas trop… j'aime bien Stromae. Non moi j'attends que Wax Tailor arrête, surtout. 

 

Maison hantée :
Dans le domaine de l'abstract hip-hop et trip hop, aujourd'hui à la FNAC, le "coup de cœur du disquaire", c'est encore le "Endtroducing" de Dj Shadow... Pourquoi ?

Dj Nixon qui finit par se joindre à la conversation pour de bon : Parce qu'ils l'ont posé en 1996 et qu'ils l'ont jamais enlevé…

Al Tarba : Ils ont raison, c'est un putain d'album. Par contre ils ne prennent aucun risque… Je me rappelle avoir été démarcher la Fnac de Toulouse pour vendre mon premier album à l'époque, ils m'avaient dit "mouuuuaiis, ça sent le réchauffé". Depuis j'en veux terriblement aux vendeurs de la Fnac ! Je fais des rêves humides où ils meurent !

Dj Nixon : Ceci dit les vendeurs de musique indépendants t'avaient jeté aussi…

Al Tarba : Je me suis fait jeter de partout en effet…

 

Sorti du spectre :
Le truc que t'écoutes en ce moment mais que t'assumes pas ?

Al Tarba à Dj Nix'on : Toi t'écoutes la blonde là, l'australienne !

Dj Nix’on : Iggy Azalea, ouais.

Al Tarba : Moi j'ai jamais lâché Blink 182, j'écoute tout le temps, sans assumer.

Dj Nix’on : Ouais enfin, t'écoutes Saez aussi…

Al Tarba : Oui mais ça j'assume !

Chez Watt : Ouch.

Al Tarba : Mais vous êtes fous y'a des bêtes de chansons !

 

 

Croyances :
Réponds vite aux questions suivantes :

Amon Tobin ou Flying Lotus ?
Amon Tobin.

Paris ou Marseille ?
Paris.

Chinese Man Records ou Def Jam Records ?
Chinese Man.

DSK ou Dieudonné ?
DSK… même si bon… j'aime pas trop les pointeurs.

La Fouine ou Booba ?
Booba bien sûr.

Mulder ou scoobidoo ?
Gros débat : Dj Nixon est à fond sur Scoobidoo et Al Tarba sur Mulder.

Hardtek ou Death Metal ?
Death Metal, sans hésiter !

Kebab ou Mac do ?
Kebab.

TTC ou C2C ?
TTC.

Tarantino ou Kubrik ?
Kubrik.

Iron Maiden ou Metallica ?
Iron Maiden.

Chez Watt : Eeeeet c'est le champiooooon !

 

Morts-vivants :
Johnny remonte sur scène avec une tournée qui a pour titre : "rester vivant". Est ce que c'est pas un peu dangereux de laisser les fantômes chanter, en vrai ?

Al Tarba : Disons que je préférerai que ce soit Sardou qui lance sa dernière tournée en l'intitulant : "Je vais crever". Ce serait une très bonne nouvelle.

 

 

Poltergeist :
Si t'étais un fantôme, qui est ce que tu viendrais hanter pour le faire chier ?

Al Tarba : Sardou, du coup.

 

Succès fantôme :
Les pépites méconnues de chez Jarring Effect ?

Al Tarba (très corporate) : YoggyOne, Erotic Market…

 

Fantôme du passé :
On se termine sur du punk, t'écoutes quoi aujourd'hui ?

Al Tarba : Je me suis fait le dernier NoFx aujourd'hui, on aime ou pas mais moi je kiffe. J’écoute Lion's Law aussi. Et sinon je suis très Ska en ce moment, du classique : The Specials.

 

Interview terminée sur le fil, on ferme la salle, tout le monde dehors. Al Tarba était  attendu le lendemain à 5h du matin pour poursuivre sa tournée en France. Plein de dates, partout. Aucune excuse pour ne pas assister à l'excellent show de "Let the ghosts sing".

Merci Al Tarba, c'était foufou, c'était bigrement bien.

 

 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS